PORTRAIT 

Portrait2.jpg

J’associe des éléments, souvent populaires ou reliés à l’enfance, à des émotions et, par cette association de sens, mes sculptures parviennent à créer un effet à la fois poétique et métaphorique.

« L’acte » est souvent laissé en suspens. La sculpture ne propose aucune résolution et se présente comme un état de fait : celui d’un malaise déguisé derrière un apparat décoratif aux couleurs pastel. Suite au sourire, je souhaite faire ressentir au spectateur l’expérience de l’inconfort : celui de ne pas être capable de dire ou d’exprimer.

 

Si toutes mes sculptures sont réalisées en argile selon les techniques traditionnelles comme le tournage, la cuisson, les glaçures – savoir-faire auquel j’accorde une grande importance depuis des années – , je souhaite de plus en plus désacraliser notre rapport physique à l’objet en invitant les spectateurs à interagir avec mes sculptures.